Comment peut-on calculer la prime de naissance Pro BTP pour un ouvrier ?

Prime naissance Pro BTP ouvrier : comment calculer ?

L’arrivée d’un enfant est un moment dans la vie des parents. Il s’agit aussi d’un moment qui peut engendrer de nombreuses démarches et dépenses. En effet, un nouveau-né a besoin plus que n’importe qui de soins adaptés pour bien grandir. Pour les travailleurs, cette nouvelle charge peut entraîner bien des déconvenues. C’est dans cette optique que diverses aides financières ont été mises en place. Au nombre de ces dispositifs figure la prime de naissance Pro BTP qui concerne les professionnels dans le BTP. Découvrez dans cet article comment calculer cette prime pour les ouvriers du BTP.

La prime de naissance pro BTP : c’est quoi ?

La prime de naissance se présente comme une aide financière qui peut être versée par divers organismes. Elle est au premier abord versée par la CAF lorsque les conditions d’éligibilité sont rigoureusement respectées. En effet, la prime de naissance proposée par la CAF a pour but d’aider les foyers qui sont en difficulté et qui vont être sérieusement affectés par une naissance.

Pour ce qui est des travailleurs dans le bâtiment, la prime de naissance constitue un droit auquel ils ont accès. Cela est mentionné dans les contrats de travail et la convention collective. De ce fait, tous les travailleurs dans le BTP peuvent obtenir la prime de naissance Pro BTP. Leur employeur devra toutefois souscrire au contrat de prévoyance Pro BTP. Ce dernier propose différents privilèges pour le secteur du bâtiment, notamment la prime de départ à la retraite qui concerne les ouvriers.

Comment accéder à la prime de naissance ?

À la différence de la prime pour les ouvriers du BTP, il est important ici de respecter certaines conditions pour accéder à la prime de la CAF. Cette dernière ne peut être ouverte que par les conditions de ressources. En tant que futurs parents, vos ressources ne devront pas excéder le seuil en vigueur. Ce plafonnement dépend du nombre d’enfants dans la famille de l’ouvrier ainsi que de la situation des futurs parents.

Il existe aussi d’autres conditions pour accéder à la prime. Vous devez par exemple disposer d’une maison en France dans laquelle vous avez vécu durant les 6 derniers mois. Une fois que vous avez rempli ces conditions, il faudra effectuer la déclaration de la grossesse à la caisse d’assurance maladie et à la CAF.

Pour la prime des ouvriers du BTP, chaque employé et salarié dans le bâtiment pourra en bénéficier, peu importe leur statut ou les conditions d’éligibilité. De ce fait, la prime est disponible pour les ouvriers et pour les ETAM (les dirigeants dans le domaine). Il suffira que votre employeur souscrive au contrat de prévoyance Pro BTP. Afin de recevoir la prime, vous devrez transmettre à Pro BTP la copie de votre livret de famille à jour. Vous pouvez passer par un courrier, un email, ou encore une application dédiée.

Quand peut-on accéder à la prime de naissance ?

Si vous êtes éligible, vous pouvez accéder à la prime de la CAF. Celle-ci se verse en une seule fois durant le 7e mois de la gestation. La prime concernant les ouvriers du BTP est versée pendant les 30 jours qui vont passer après la réception des documents.

A combien s’élève la prime de naissance ?A combien s’élève la prime de naissance ?

La prime de la CAF présente un montant qui s’élève à 965,34 euros. Celui-ci ne changera pas jusqu’à la fin de l’année 2022. Pour ce qui est de la prime concernant les ouvriers BTP, cette dernière se complète à celle de la CAF. Elle propose deux forfaits :

  • Le forfait de parentalité : il est versé à tout ouvrier pour chaque naissance de bébé dans son foyer ;
  • Le forfait accouchement : il est versé à tout ouvrier de genre féminin qui travaille comme travailleur dans le BTP pour chaque accouchement ;
  • La complémentarité des deux forfaits : les deux parents sont des ouvriers et chacun pourra recevoir la prime à laquelle il a le droit. Par contre, la femme ouvrière et future maman pourra accéder aux deux forfaits.

Le forfait de parentalité en 2022 est de 274,24 euros et le forfait accouchement en 2022 est de 1069,54 euros.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une maman formidable donne toujours

Une grand-mère exceptionnelle.

Catégories

Archive L'enfant dans la nature