Quelles sont les astuces pour tomber enceinte rapidement à 42 ans ?

Comment tomber enceinte rapidement à 42 ans ?

Tomber enceinte à 42 ans n’est pas donné à toutes les femmes. En effet, plusieurs facteurs à cet âge jouent en leur défaveur, ce qui réduit considérablement leur chance. Mais heureusement, avoir une grossesse après 40 ans n’est pas impossible. Pour mettre les chances de son côté, ces facteurs doivent être travaillés. Il s’agit par exemple de l’alimentation, de la gestion du stress, de la connaissance des moments propices pour faire l’amour, etc. Découvrez dans cet article comment tomber enceinte rapidement à 42 ans.

Tenir régulièrement des rapports sexuels et aux moments propices

Inévitablement, la première chose à faire est de faire l’amour souvent avec son conjoint, mais particulièrement durant la période de la fertilité. La femme doit donc bien maitriser son cycle. L’exemple le plus répandu est le cycle de 28 jours dont la détermination de la période d’ovulation est relativement facile. En effet, elle se situe le 14e jour. Il faut comprendre que les 4 jours qui viennent avant et ceux qui suivent sont aussi propices à la fécondation, les spermatozoïdes disposant d’une durée de vie de 4 jours. Par contre, la durée de vie de l’ovule est de 2 jours. Tenir donc les relations sexuelles au moment idéal permettrait d’accroître ses chances d’avoir une grossesse tardive.

Utiliser un test d’ovulation

Les femmes dont le cycle menstruel est régulier peuvent se servir d’un test d’ovulation. Ce dernier consiste en un test d’urine qui détecte la montée de l’hormone lutéinisante, une augmentation qui coïncide avec le moment de l’ovulation. Les femmes peuvent connaître le moment optimal pour faire l’amour et tomber enceintes rapidement, même à l’âge de 42.

Tenir régulièrement des rapports sexuels et aux moments propices

Éviter le stress

Bien que tous les aspects du stress ne soient pas négatifs, il faut quand même noter qu’il existe une relation entre l’infertilité et le stress. De fait, pour accroître ses chances de tomber enceinte, il est conseillé de ne pas se mettre dans des situations stressantes. Quand le stress est inévitable, avoir des sources de relaxation à porter serait d’un grand bénéfice.

Avoir une alimentation équilibrée

L’alimentation influence le métabolisme de l’homme et de fait, le niveau de fertilité. Les régimes draconiens ne sont pas favorables à la fertilité, tout comme ne le sera pas une alimentation trop gourmande. Ainsi, manger équilibré et consommer des repas variés est plus bénéfique au couple qui aspire à avoir un enfant après la quarantaine d’âges. Par ailleurs, la pratique d’un exercice physique régulier ou quotidien permet de maintenir le corps en bonne forme, que ce soit chez la femme que chez l’homme.

Compléter des aliments clés à son alimentation ou consommer des suppléments

Plusieurs aliments permettent à la femme d’avoir une bonne fécondité et d’accroitre la fertilité chez l’homme. Concrètement, les professionnels de la santé recommandent d’accorder une importance particulière aux aliments riches en :

  • Vitamine C : oranges, brocoli, poivrons ;
  • Vitamine D : fromage, lait, yogourt ;
  • Acide folique : haricots, épinards ;
  • Oméga 3 : poissons ;
  • Zinc : crabe, huîtres.

Bien que manger tous ces aliments au quotidien peut se révéler difficile, la consommation de suppléments se présente comme une bonne option pour augmenter ses chances de tomber enceinte et d’être maman à 42 ans.

Ne pas consommer de médicaments anti-inflammatoires

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l’ibuprofène ou l’aspirine ont pour action d’obstruer la sécrétion de certaines hormones (prostaglandines). Ces dernières agissent à plusieurs niveaux chez la femme et lui permettent d’ovuler et de féconder plus normalement. Ainsi, ces types de traitement doivent être évités pour les femmes qui souhaitent avoir de grossesse, notamment après 40 ans.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une maman formidable donne toujours

Une grand-mère exceptionnelle.

Catégories

Archive L'enfant dans la nature