La femme peut-elle avoir ses règles au cours de la grossesse ?

Témoignage de femme enceinte ayant eu leurs règles : ce phénomène est-il avéré ?

Selon la physiologie naturelle féminine, les femmes subissent un écoulement sanguin chaque mois. Le phénomène se produit de la puberté à la ménopause. Néanmoins, il s’interrompt au moment même où la femme tombe enceinte. Certains cas ont révélé une exception à cette règle. De nombreux témoignages ont été recueillis auprès des femmes ayant expérimenté cela. Découvrons-en quelques-uns dans les lignes à suivre.

Les témoignages de quelques femmes enceintes ayant eu leurs règles

Certaines dépositions ont été recueillies chez certaines femmes ayant eu leurs règles pendant la grossesse. Cela a d’abord suscité de l’étonnement puis ces dernières ont cherché à comprendre le phénomène en consultant un gynécologue.

Léa déclare :

« À l’issue d’un premier test positif, j’ai réalisé une prise de sang dont le taux était de 178. Ensuite, les spécialistes m’ont confirmé qu’il y a dans mon ventre un fœtus qui se développe. Le plus étrange, c’est que j’ai mes règles depuis deux jours ».

La déclaration de Jeanine est la suivante :

« L’an dernier, j’ai été témoin d’un phénomène bizarre. L’une de mes amies avait eu ses règles en juillet. Cependant, elle réalise une échographie début août et cela révèle une grossesse de 5 mois. Pourtant elle n’a aucun problème de santé à ma connaissance ».

Le 3e témoignage est celui de Léone, qui a eu ses règles pendant près de 4 mois sans se douter un seul instant de sa grossesse. La femme n’avait :

  • Pas de douleur pelvienne ;
  • Pas de nausées ;
  • Pas de gros ventre.

Elle n’avait développé aucun symptôme qui aurait pu lui mettre la puce à l’oreille jusqu’au moment où elle fut prise d’une crampe pelvienne terrible. Ce n’est qu’une fois à l’hôpital que le gynécologue l’informe de son état.

Comment expliquer la présence de règles chez certaines femmes pendant la grossesse ?

La présence de règles chez certaines femmes pendant la grossesse

Selon une étude récente, une grande majorité des femmes attendant un bébé continue d’avoir leurs saignements mensuels. Cela n’est pas forcément mauvais signe et ne signifie pas pour autant que la grossesse sera interrompue. La poursuite du cycle menstruel en cas de grossesse est un phénomène exceptionnel qui se produit dans l’organisme de certaines femmes enceintes. Cela peut être causé par divers facteurs propres à chacune d’entre elles.

La future maman pourrait saigner en raison de facteurs physiologiques ou lorsqu’elle fait un déni de grossesse. La poursuite normale du cycle peut également s’expliquer par la nidation qui a lieu à l’issue d’une implantation dans la muqueuse utérine de la femme.

Le médecin gynécologue pourrait également conclure que ces coulées de sang qui peuvent être abondantes ont rapport à certains problèmes placentaires. Par conséquent, les géniteurs du futur bébé n’ont aucune inquiétude à avoir si aucune douleur violente n’est accompagnée des saignements.

La femme doit-elle mettre une culotte menstruelle pendant la grossesse ?

La présence de règles chez certaines femmes pendant la grossesse

Bien qu’il s’agisse de cas exceptionnels, il est possible que la femme saigne pendant la grossesse. Puisque le phénomène ne peut être prévu, il serait alors sage de prendre certaines précautions. Les protections hygiéniques confortables sont alors de mise. Vous pouvez par exemple opter pour une culotte menstruelle efficace.

Articles similaires

4/5 - (27 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une maman formidable donne toujours

Une grand-mère exceptionnelle.

Catégories

Archive L'enfant dans la nature