Pourquoi faire une rééducation abdominale après accouchement ?

Rééducation abdominale après accouchement : quelle utilité ?

Durant la grossesse, le corps des femmes subit de profondes transformations de telle sorte qu’après l’accouchement, une rééducation est souvent nécessaire, notamment dans les abdominaux. Cette rééducation consiste en des séances d’exercices visant à renforcer les muscles et permettre à la femme de retrouver un ventre plat. Elles sont donc d’une grande importance pour le bien-être de la femme. Retrouvez dans cet article plus de détails.

Rééducation abdominale : qu’est-ce que c’est ?

La rééducation abdominale est le simple fait de pratiquer des exercices particuliers dans le but de redonner du tonus aux abdominaux après la grossesse et l’accouchement. Avec le suivi d’une sage-femme ou d’un kinésithérapeute, il est possible d’apprendre plus facilement des automatismes afin de mieux travailler les abdos chaque jour, sans avoir à déployer de grands efforts.

En général, les femmes en sont dans le besoin, après leur accouchement. Lorsqu’on remarque qu’on dispose d’un creux au milieu du ventre, et qu’il est possible d’enfoncer les doigts quand on les positionne deux centimètres au-dessus du nombril, il est évident que les abdominaux sont écartés. Ils ont donc besoin d’un coup de main afin de retrouver leur tonicité.

Quelles sont les raisons pour lesquelles il faut réaliser une rééducation abdominale après accouchement ?

Réaliser une rééducation de la sangle abdominale et notamment des transverses et des muscles profonds est d’une grande importance pour la jeune maman. Il permet entre autres de :

  • Soutenir les viscères à travers leurs attaches dans la région des lombaires ;
  • Renforcer la ceinture lombaire, particulièrement le bas du dos ;
  • Refermer la diastase (séparations des grands droits) pour avoir la très fameuse tablette de chocolat ;
  • Assurer la protection du plancher pelvien et empêcher donc son affaiblissement ;
  • Diminuer le risque de blessure au niveau du périnée et du bas du dos.

Compte tenu de tous ces avantages, il est évident que la rééducation abdominale est d’une grande utilité pour la femme qui vient d’accoucher.

À quel moment réaliser une rééducation abdominale ?

Il est conseillé d’éviter de faire des exercices d’abdos trop poussés tant que la visite postnatale de contrôle n’aura pas été faite. Cette visite de contrôle a lieu 6 à 8 semaines après l’accouchement. Les professionnels de santé conseillent aussi de ne pas faire de rééducation abdominale avant que la rééducation du périnée ne s’achève dans le cas où elle aura été recommandée.

Certains spécialistes offrent une combinaison de la rééducation abdominale et de la rééducation périnéale. Une telle combinaison est logique d’autant plus qu’il est question de grands groupes musculaires qui se complètent. Toutefois, la rééducation abdominale après accouchement peut avoir lieu à tout moment. Lorsqu’elle est réalisée chez un praticien par exemple, les séances sont entièrement remboursées par la Sécurité Sociale.

Quels sont les exercices à réaliser durant une rééducation abdominale ?

En moyenne, ce sont 10 séances de rééducation qui sont recommandées en moyenne par les sages-femmes ou le médecin 6 à 8 semaines suivant la période d’accouchement. Toutefois, elles peuvent ne pas suffire pour muscler la sangle abdominale puisque plusieurs facteurs dépendent de la manière dont ces séances sont menées. Les séances doivent aider à travailler les muscles profonds du périnée, avec une forte sollicitation des transverses. Voici quelques exercices à réaliser à ce propos :

  • La posture du chien ou le ventre rentré ;
  • La planche semi-inclinée ;
  • Le gainage latéral ;
  • Le gainage ventral ;
  • La chaise renversée ;
  • L’équilibre fessier ;
  • L’extension de la jambe ;
  • Etc.

Ces exercices doivent être réalisés entre 5 à 10 séries et jusqu’à trois fois par jour. Avec le temps, les exercices peuvent s’intensifier pour des résultats encore meilleurs.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une maman formidable donne toujours

Une grand-mère exceptionnelle.

Catégories

Archive L'enfant dans la nature